À propos de Mireya Bayancela

Arrivée à Montréal en 2004, Mireya  nous raconte des histoires de son pays l’Équateur. Avec une formation initiale en théâtre elle a participé à plusieurs spectacles, étant le moteur de sa recherche l’identité, l’exile, la migration. Le travail d’exploration avec la troupe de théâtre  Ondinnok l’a inspiré à raconter aux enfants des histoires qui se sont transmises de génération en génération. Avec le Théâtre de la Source, elle découvre le métier de conteuse et développe ses propres créations inspirées de la tradition orale de son pays.

Avec son projet Le vol des oiseaux elle nous amène à un voyage qui raconte l’histoire de peuples autochtones équatoriens, un voyage avec de la musique et la danse traditionnelle.

Activités

Conte

En 2013 elle rencontre Sylvi Belleau et découvre le plaisir de raconter une histoire. En fait les histoires le rappellent la façon que elle écoutait les histoires dans son pays, elle se rappelle de tout le imaginaire crée autour des histoires, des légendes de la ville, cela fait partie de sa façon de penser, de sa façon de voir le monde.

Elle découvre qu’elle a besoin de raconter ses histoires pour qu’ils ne soient pas oublies et pour que les gens puissent connaitre la richesse des peuples autochtones longtemps méprises.

Danse traditionnelle

Depuis trois ans elle fait partie du Ballet de danses traditionnelles de l’Équateur, elle aime danser et la danse de son pays lui permet d’être ancre à ses racines et continuer à transmettre cela aux générations futures

Théâtre engagé

A partir de l’année 2013. Mireya fait partie du bloc d’artistes du Centre de travailleurs immigrants. Le bloc d’artistes du CTI fait des interventions pour raconter la situation de travailleurs dans les usines, de travailleurs temporaires, des immigrants sans papiers, pour dénoncer la situation, pour conscientiser et pour améliorer la situation de travailleurs.

Théâtre

Études en théâtre à l’École Malayerba (Équateur). À son arrivée à Montréal en 2004, elle rencontre la metteure en scène Lillian Rivera et Oscar Aguirre qui deviennent ses partenaires au sein de la troupe CREARTE : le théâtre de Montréal en espagnol et participe à plusieurs spectacles. Elle a travaillé avec Mise au Jeu, compagnie de théâtre d’intervention et le théâtre Ondinnok dans l’oeuvre de théâtre maya Rabinal Achi.